Comment gérer les griffades de votre chat à la maison

03/03/2018

Il n'y a pas que le chien réputé destructeur d'objets !! Et oui le chat aussi nous rend parfois « chèvre » à re-décorer la maison à sa façon. Pourtant, vous avez tout fait pour l'accueillir dans les meilleures conditions qui soient, n'est-ce pas ? 
Vous avez investi dans le plus beau et le plus grand arbre à chat ou au contraire vous avez préféré choisir d'en sélectionner deux ou trois moins volumineux en les plaçant dans différents endroits de la maison en pensant que comme ça « il aura le choix pour faire ses griffades où il le souhaite » ? Oui mais votre matou en a décidé autrement ...et il continu à vous ruiner les rideaux en faisant des descentes en rappel, à vous transformer la tapisserie en dentelle de calais et votre canapé est bon pour atterrir à la déchetterie ? Alors comment lui faire comprendre que les griffades ne se font pas n'importent où ?

Comme le marquage urinaire, les griffades sont parties intégrante du comportement félin. Carnivore territorial de nature, il utilise le marquage urinaire et visuel pour y déposer des phéromones et communique un message clair :
Si vous possédez plusieurs félins, les griffades sont une indication aux autres chats que le champ marqué (souvent la zone de repos mais aussi celles de chasse ou d'élimination) est prise et que tout intrus y pénétrant sera le malvenu. En général ces griffades se font sur des supports à lignes verticales (rideaux, papier peint, pieds de meubles) où le chat imprégnera ses phéromones en plus de son marquage visuel. Si votre chat est le seul animal de la maison, il n'est donc pas obligé de marquer visuellement ses différents champs territoriaux et il est fort probable que les griffades soient plutôt des griffades d'étirements qui sont faites sur des supports horizontaux (canapé, lit, tapis). A noter que la cohabitation de plusieurs chats dans un même environnement occasionne autant de zones de marquages visuels que de griffades d'étirements d'où la détresse des propriétaires ! 
Pas forcément car à la base, un chat « doit faire ses griffes » pour les limer et les user naturellement ! Si votre chat à accès à l'extérieur, lui couper les griffes serait une catastrophe pour lui (impossibilité de se défendre face aux autres chats, de chasser des proies, de grimper aux arbres etc....) et en général, un chat d'extérieur fait en grande majorité ses griffes dehors sauf en cas de cohabitation avec d'autres chats à l'intérieur de la maison où les champs seront délimités. 

Faites un test, vous verrez c'est très drôle ! Vous pouvez donc badigeonner la bûche avec une odeur sentant l'olive et le renouveler régulièrement afin que le chat reste fidèle à son support. Pour les propriétaires ayant déjà investi dans un ou plusieurs arbres à chats avec griffoirs, difficile d'imprégner un support gras comme l'huile d'olive .... Préférez la Valériane ! mais en spray bien sûr. La valériane, connue pour ses effets relaxant sur les humains et sur les animaux stressés (en administration orale), elle est aussi utilisée chez les chats en spray comme « booster d'énergie » car son odeur olfactive produit les mêmes effets euphorisant que l'olive sur le chat. Vous trouverez ces sprays dans les animaleries. Par contre, bûche et arbre à chat avec griffoirs doivent être placés dans des endroits bien visibles du chat même s'ils ne collent pas avec votre décoration intérieure .... L'art n'a pas de style ! car si vos supports ne sont pas à porter de griffes de minou (derrière une porte, caché dans le coin d'une pièce), il ne s'y intéressera pas et optera pour une autre zone de griffade. 

Comprendre en premier lieu le pourquoi des griffades :

Comme le marquage urinaire, les griffades sont parties intégrante du comportement félin. Carnivore territorial de nature, il utilise le marquage urinaire et visuel pour y déposer des phéromones et communique un message clair :
Si vous possédez plusieurs félins, les griffades sont une indication aux autres chats que le champ marqué (souvent la zone de repos mais aussi celles de chasse ou d'élimination) est prise et que tout intrus y pénétrant sera le malvenu. En général ces griffades se font sur des supports à lignes verticales (rideaux, papier peint, pieds de meubles) où le chat imprégnera ses phéromones en plus de son marquage visuel. Si votre chat est le seul animal de la maison, il n'est donc pas obligé de marquer visuellement ses différents champs territoriaux et il est fort probable que les griffades soient plutôt des griffades d'étirements qui sont faites sur des supports horizontaux (canapé, lit, tapis). A noter que la cohabitation de plusieurs chats dans un même environnement occasionne autant de zones de marquages visuels que de griffades d'étirements d'où la détresse des propriétaires ! 


Pas forcément car à la base, un chat « doit faire ses griffes » pour les limer et les user naturellement ! Si votre chat à accès à l'extérieur, lui couper les griffes serait une catastrophe pour lui (impossibilité de se défendre face aux autres chats, de chasser des proies, de grimper aux arbres etc....) et en général, un chat d'extérieur fait en grande majorité ses griffes dehors sauf en cas de cohabitation avec d'autres chats à l'intérieur de la maison où les champs seront délimités. 

Faites un test, vous verrez c'est très drôle ! Vous pouvez donc badigeonner la bûche avec une odeur sentant l'olive et le renouveler régulièrement afin que le chat reste fidèle à son support. Pour les propriétaires ayant déjà investi dans un ou plusieurs arbres à chats avec griffoirs, difficile d'imprégner un support gras comme l'huile d'olive .... Préférez la Valériane ! mais en spray bien sûr. La valériane, connue pour ses effets relaxant sur les humains et sur les animaux stressés (en administration orale), elle est aussi utilisée chez les chats en spray comme « booster d'énergie » car son odeur olfactive produit les mêmes effets euphorisant que l'olive sur le chat. Vous trouverez ces sprays dans les animaleries. Par contre, bûche et arbre à chat avec griffoirs doivent être placés dans des endroits bien visibles du chat même s'ils ne collent pas avec votre décoration intérieure .... L'art n'a pas de style ! car si vos supports ne sont pas à porter de griffes de minou (derrière une porte, caché dans le coin d'une pièce), il ne s'y intéressera pas et optera pour une autre zone de griffade. 

La coupe de griffes, une solution ? :

Pas forcément car à la base, un chat « doit faire ses griffes » pour les limer et les user naturellement ! Si votre chat à accès à l'extérieur, lui couper les griffes serait une catastrophe pour lui (impossibilité de se défendre face aux autres chats, de chasser des proies, de grimper aux arbres etc....) et en général, un chat d'extérieur fait en grande majorité ses griffes dehors sauf en cas de cohabitation avec d'autres chats à l'intérieur de la maison où les champs seront délimités. 

Pour le chat d'intérieur, il faut réellement investir dans des distractions diverses afin que le chat puisse jouer en usant ses griffes. Les cordes pendues (verticalement et horizontalement) constituent un véritable challenge pour le chat, il joue à Tarzan, se balance et surtout s'accroche...donc lime ses griffes ! Un jeune chat en pleine santé mais qui ne joue pas et qui n'use pas ses griffes naturellement est potentiellement un chat qui a un souci comportemental. Consultez votre vétérinaire rapidement. Il arrive que l'activité soit restreinte chez les vieux chats ou les chats obèses, alors oui la coupe de griffe est envisageable.    

Choisir le bon support et surtout le bon endroit stratégique :


Faites un test, vous verrez c'est très drôle ! Vous pouvez donc badigeonner la bûche avec une odeur sentant l'olive et le renouveler régulièrement afin que le chat reste fidèle à son support. Pour les propriétaires ayant déjà investi dans un ou plusieurs arbres à chats avec griffoirs, difficile d'imprégner un support gras comme l'huile d'olive .... Préférez la Valériane ! mais en spray bien sûr. La valériane, connue pour ses effets relaxant sur les humains et sur les animaux stressés (en administration orale), elle est aussi utilisée chez les chats en spray comme « booster d'énergie » car son odeur olfactive produit les mêmes effets euphorisant que l'olive sur le chat. Vous trouverez ces sprays dans les animaleries. Par contre, bûche et arbre à chat avec griffoirs doivent être placés dans des endroits bien visibles du chat même s'ils ne collent pas avec votre décoration intérieure .... L'art n'a pas de style ! car si vos supports ne sont pas à porter de griffes de minou (derrière une porte, caché dans le coin d'une pièce), il ne s'y intéressera pas et optera pour une autre zone de griffade. 

Il est parfois inutile d'investir dans un arbre à chat au prix exorbitant alors qu'une simple bûche de bois fera amplement l'affaire. Le chat adore le bois et surtout le bois d'Olivier car l'olive en général (le fruit, l'huile, le jus) à un pouvoir euphorisant sur le chat qui se transforme littéralement à son contact olfactif (envie de jouer, de se rouler...).

Faites un test, vous verrez c'est très drôle ! Vous pouvez donc badigeonner la bûche avec une odeur sentant l'olive et le renouveler régulièrement afin que le chat reste fidèle à son support. Pour les propriétaires ayant déjà investi dans un ou plusieurs arbres à chats avec griffoirs, difficile d'imprégner un support gras comme l'huile d'olive .... Préférez la Valériane ! mais en spray bien sûr. La valériane, connue pour ses effets relaxant sur les humains et sur les animaux stressés (en administration orale), elle est aussi utilisée chez les chats en spray comme « booster d'énergie » car son odeur olfactive produit les mêmes effets euphorisant que l'olive sur le chat. Vous trouverez ces sprays dans les animaleries. Par contre, bûche et arbre à chat avec griffoirs doivent être placés dans des endroits bien visibles du chat même s'ils ne collent pas avec votre décoration intérieure .... L'art n'a pas de style ! car si vos supports ne sont pas à porter de griffes de minou (derrière une porte, caché dans le coin d'une pièce), il ne s'y intéressera pas et optera pour une autre zone de griffade. 

Pour les propriétaires ne souhaitant pas avoir d'arbre à chat avec griffoirs mais qui préfèrent camoufler les zones de griffades déjà marquées sur les murs, il existe aussi des supports muraux en moquette, raphia ou jonc de mer (en forme de carrés ou d'angles) qui peuvent venir se coller ou se clouter sur le mur abîmé. Vous pouvez également le confectionner vous-même en prenant bien soin de le faire assez large en hauteur afin que les griffes de votre chat ne soient pas à l'extérieur du périmètre et l'asperger d'odeurs « booster d'énergie » ! 

Conclusion :

Quand on aime le chat et tout ce qu'il représente, on n'essaie pas de modifier son comportement naturel, on s'adapte à son comportement naturel et on essaie d'y répondre au mieux ! Évitez de placer près de sa zone de griffades un support trop séduisant pour lui (fauteuil en velours, tenture en laine...) car nous connaissons tous que résister à la tentation c'est d'y céder ! Il existe toujours des solutions ou des astuces de grand-mère pour trouver un compromis et vivre une relation Homme/Animal des plus harmonieuse !!

 Sources : https://www.vetopsy.fr/chat/ethogramme-chat/marquages-chat/griffades-chat-prevention.php